lapinbis1

lapinbis2

lapinbis3

Ce qui est bien quand on est passionnée, c'est qu'on trouve toujours des raisons de se réjouir:

-Il fait beau ? Youpi, le jardin nous tend les bras et entre les rosiers à tailler, les taupes à piéger (oui, parce que cher(e) lecteur/trice, tu auras compris que je me suis réconciliée avec les lapins, ...mais on ne s'ennuie jamais à la campagne et cette année ce sont les taupes s'en sont données à coeur joie pour transformer ma pelouse en champ de mine...Donc à contre-coeur il a fallut intervenir), les salades à repiquer, les semis de tomates à bichonner...y a du boulot !

-Il fait du vent/de la pluie/du brouillard/froid ? Youpi, l'atelier me tend les bras et entre les mille idées auxquelles mon esprit donne naissance chaque jour et les multiples inspirations que me procurent vos blogs, baaahh là aussi, j'ai de quoi faire !

Aujourd'hui, le jumeau du lapin boudeur est né...Malgré ma promesse, je ne me suis pas résolue à lui faire un air souriant...Alors s'il a l'air un peu plus commode que son frère, ce n'est pas non plus la grande joie pour lui...Il faudra que je m'interroge pour comprendre pourquoi, alors que je traverse une période d'euphorie printanière, je n'arrive à coudre que des doudous désinvoltes et mélancoliques...Peut-être la vue des adolescents de la maison qui m'inspire un peu trop ??

lapinbis4

lapinbis5

Allez zou, les salades sont installées dans la serre, les radis sont semés...Par contre, les tomates/poivrons/piments patientent encore au chaud dans la maison...